Nous sommes tous des êtres de communication

Publié le 21 Octobre 2012

Nous sommes tous des êtres de communication

« Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l’entraide et la solidarité visant à un but commun : l’épanouissement de chacun dans le respect des différences ». Françoise Dolto

Durant des années j’ai accompagné des enfants polyhandicapés. Une rencontre précieuse qui m’a amenée à découvrir des modes de communication différents. Bien sûr leurs regards, leurs sourires, leurs mimiques me guidaient au quotidien mais cela était insuffisant. J’ai eu la chance de travailler avec une collègue orthophoniste formée à la méthode MAKATON (www.makaton.fr). Cette dernière associe l’oralité, le signe et le pictogramme. Cela permet de faciliter la compréhension et la transmission d’un message pour des personnes qui ont des difficultés voire impossibilités à communiquer oralement. Un travail d’équipe et institutionnel s’est alors mis en place accordant à chacun le droit de communiquer.

Les plannings, les menus, les chansons devenaient accessibles pour les enfants. La douleur, les émotions pouvaient se faire entendre grâce au cahier de communication.

Exprimer des choix, se repérer dans le temps et dans l’espace, comprendre son environnement, appréhender un changement autant de situations anxiogènes qui pouvaient désormais s’expliquer, s’exprimer et ne plus déclencher de l’angoisse et par la même occasion des cris, des pleurs ou des passages à l’acte.

Depuis, je suis formatrice auprès d’Aide -Médico -Psychologique. Les stagiaires témoignent souvent des difficultés de communication avec les personnes très âgées ou souffrant de pathologies. Je leur présente cette méthode afin qu’elles ne laissent pas nos aînées dans le silence et l’angoisse.

Leur donner la possibilité d’être des êtres communicants, n’est ce pas là leur laisser leur part d’humanité ?

Il serait intéressant que le secteur de la personne âgée profite plus des avancées qui ont eu lieu dans le secteur du handicap.

Partager nos savoirs faire me paraît indispensable pour permettre d’accompagner au mieux les personnes extra- ordinaires que la vie peut mettre sur notre chemin.

Rédigé par Martine Rabasa

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Bonjour Martine, Comme tu le dis dans ton article, nous avons commencé l'exploration et la découverte de cette méthode grâce à M. Ce fut une période très riche en partage... effectivement les personnes âgées ont tout à gagner avec cette dynamique mais en crèche et avec des enfants dits ordinaires, je l'ai utilisé quelquefois pour aider des enfants(entre un et deux ans) très communicants, donc très en colère... c'est assez magique... une autre approche se met en place avec les parents, les professionnels et l'enfant...
Makaton en structure petite enfance ça aide !!!
Bises à toi
Claire L. de Bretagne
Répondre
R
Bonjour,
Merci pour votre message.
Makaton est effectivement une approche qui convient aussi à la petite enfance mais pourrait aussi s'appliquer à la maternelle comme prémices à la lecture et l'écriture.
Afin que cela soit pertinent, la généralisation de cette méthode est primordiale et nécessite bien la collaboration de la famille et de tout autre professionnel.
Bonne continuation.
Martine
H
Très intéressant. Bonne continuation et merci pour le partage.
Répondre
R
Merci pour les encouragements.
Bonne continuation à vous aussi
L
Communication has always been something that is associated with plenty of wonderful and mysterious things. I am surprised on many occasions about the communication between some dumb and deaf couple. When there is a need to communicate we find some way or the other to do that in spite of all adverse conditions.
Répondre
H
Très bonnes idées. Merci.
Répondre
T
Faite clic gauche, surlignez le lien, faire clic droit et accédez au lien et écoutez! Cela me semble trés a propos. ET pourquoi pas une petite musique sur ce blog !
http://motsetmauxdemiche.blog50.com/files/07_Des_Roses_Des_Orties.mp3
Répondre
G
Bonjour Martine, Merci pour ce blog à qui l'on souhaite une longue vie. Vous parlez de la personne âgée, mais hélas! la personne âgée dépendante ou non,est devenue une source de revenus institutionnelle à qui on enlevée toute son humanité. La personne âgée n'a rien à dire et ne fait que subir les affres d'une course au rendement. Quand est ce que les dirigeants de certaines institutions comprendront que eux aussi seront vieux un jour? et aimeraient ils être traités de la sorte? vaste sujet! Travaillant dans une RPA, je peux dire que les" vieux" n'ont rien à dire! et malgré certains discours sur une diététique équilibré, ce n'est pas vraiment d'actualité. Les "vieux" même si il regardent la pendule du salon qui dit oui, qui dit non, ce sont des humains avant tout qui sont riches de leurs expériences qui pourraient profiter à plus d'un. A croire que quand on est âgé , on est inutile.Je suis bavard, mais les personnes âgées sont ce que nous seront plus tard!
Répondre
M
J'espère aussi une prise de conscience sur ce qui se passe dans beaucoup d'EHPAD dérrière des établissements de toute beauté!
Heureusement certaines directrices et professionnels sont sensibles à tout cela et veillent, jour aprés jour, au bien -être physique et psychologique de nos aînés.
Bonne continuation dans vos projets.
S
Je suis AMP en EPHAD, une collègue vient de me donner le lien de votre blog, ce 1er article m'interpelle. J'attends la suite avec impatience et j'espère que nous serons amenées à nous rencontrer sur des sessions de formation.
Bon week-end !
Répondre
M
Merci et comme le dit le dicton: seules les montagnes ne se rencontrent jamais.
B
Je passais juste souhaiter une longue et belle vie à ton blog.
Bisesssss
Répondre
M
Merci à toi. J'espère que la vie de ce blog nous permettra d'échanger des tas d'idées.
Martine
O
La communication dans les maisons de retraite, tout un programme!
Je découvre la méthode Makaton avec votre article, quel dommageque ça ne sois pas plus développé!!
Répondre
M
Effectivement mais n'oublions pas non plus toute la communication non verbale qui peuvent ensoleiller la vie de nos aînées: un sourire, un regard, la douceur d'un geste . Martine
M
Vous citez Carl Rogers en premier, je vous suis totalement.
"Lorsque l'on touche une parcelle de vérité, on touche à l'universel ... Ce qui est le plus personnel est aussi ce qui est le plus universel ..."
Répondre
M
Merci de m'accompagner sur ce chemin.Martine
M
Très intéressant. Pourriez-vous m'indiquer un centre de formation Makaton svp ?
Merci. Bonne continuation.
Répondre
M
Merci. En allant sur le site de Makaton vous pouvez trouver les coordonnées des personnes qui peuvent vous former à cette méthode de communication. Un calendrier des sessions de formation par ville y figure. Bonne continuation dans vos recherches; Martine